L'air chaud peut contenir plus de vapeur d'eau ; la variation, exponentielle[2] est insensible en dessous de 10 °C. Cet instrument fut donc un des premiers dispositifs de « recherche musicale ». Par rapport aux sons de la parole, les sons musicaux utilisent une plus grande partie des fréquences audibles ; ils évoluent aussi moins vite, ce qui favorise la différenciation de la hauteur tonale[2], et suivant un rythme. permet un calcul rapide. Plus elles s'éloignent des multiples entiers, plus le son est inharmonique (triangle, cloche). On comprend alors que les attributs perceptifs de la musique sont surtout le résultat d’un mécanisme de décision au niveau neurophysiologique. slt j'ai un devoir maison pour le 12 mars et je voudrais savoir comment je peut calculer la hauteur d'un trapeze en ayant uniquement les données ci-dessous? Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les sons de fréquence pure, on distingue deux qualités de hauteur: La tonie: les sons sont classés sur une échelle allant du grave à l'aigu. De même, quoique dans une moindre mesure, la viscosité d'un fluide peut modifier, particulièrement dans des conditions extrêmes, les équations de propagation calculées pour un gaz parfait. Définition le corps dans le dictionnaire de définitions Reverso, synonymes, voir aussi 'effacer le corps',passer sur le corps de quelqu'un',corps à corps',corps calleux', expressions, conjugaison, exemples Ni la précision des instruments ni la discrimination auditive n'ont pu atteindre la finesse des intervalles ainsi dévoilés par le seul calcul. Tous les niveaux sonores sont donc des nombres positifs. Des chercheurs ont émis l'hypothèse que ce choix avait été dicté de façon pragmatique par les intervalles des quatre cordes de la lyre. Née du souci de relier la tradition musicale, principalement de la musique savante, à l'esprit scientifique, l'acoustique musicale fut l'un des premiers champs d'investigation de l'acoustique[1]. De nombreuses lois et règlements imposent un filtre à pondération « A ». Des effets de masque agissent aussi sur la perception de la sonie. les dauphins communiquent grâce aux ultrasons (100, les chauve-souris et les dauphins émettent des ultrasons avec leur système d'. Les décibels se réfèrent au logarithme décimal de la puissance. La perception d'une hauteur tonale s'exerce pour des fréquences fondamentales comprises entre environ 30 Hz et 5 000 Hz. Plusieurs expériences en laboratoire ont montré que certains sons instrumentaux dont l'attaque est supprimée deviennent totalement impossible à reconnaître du point de vue de leur timbre[13]. L'acoustique musicale, grâce à la synthèse sonore, a ainsi pu mettre en relief certains phénomènes particuliers d'interprétation psychoacoustique : les illusions auditives. La psychoacoustique étudie l'intensité sonore ressentie en présence d'un son physique donné. Cette unité caractérise les niveaux de perception équivalente de l’intensité, ce que l’on dénomme l’isosonie d’un son ou d’un bruit. De façon totalement empirique, les pythagoriciens ont découvert cette notion essentielle de rapport entre grandeurs physiques et hauteurs des sons musicaux, à l'aide de cette corde tendue le long d'un résonateur, instrument qui sera appelé par la suite, monocorde. Cette impression de son fort ou doux (les musiciens disent forte ou piano) dépend principalement de la valeur efficace de la pression acoustique, qui est la petite variation de pression atmosphérique qui définit le son. L'acoustique est la science qui étudie les sons ; la psychoacoustique étudie la manière dont les organes du corps humain ressentent et l'être humain perçoit et interprète les sons. il est peu commode de représenter des valeurs de pression acoustique en pascals (Pa) étalées sur une échelle de un à un million, des sons les plus faibles aux plus forts, et moins encore de représenter les intensités, étalées sur une échelle de un à mille milliards ; la sensibilité de l'oreille est relative, c'est-à-dire qu'une augmentation de la pression acoustique de 1 à. les valeurs efficaces pondérées en fréquence sur un petit espace de temps ; le cumul des valeurs efficaces pondérées en fréquence sur le temps d'exposition ; les valeurs de crête, qui peuvent, si elles sont extrêmes, occasionner un traumatisme, sans pour autant affecter les valeurs efficaces si elles sont à la fois brèves et rares. 2 Introduction Un son est déterminé par sa hauteur, son timbre, son intensité, sa direction et ses caractéristiques temporelles. Dans ces conditions, elle est de l'ordre de 1 savart (ou 5 à 10 cents) pour les fréquences les mieux discriminées, vers 1 500 Hz (Sol 5)[6]. Le son musical se distingue essentiellement du bruit par le fait qu'il est organisé, comme la parole, et de ce… Dans l'acier, les vibrations se propagent de 5600 à 5 900 m s−1. Les poissons perçoivent les vibrations de l'eau. Le volume d'un son, c'est-à-dire la sensation sonore, dépend de la puissance transmise aux oreilles des auditeurs. n5tn.com Même sans tenir compte du temps de réaction humaine (si on comptait, par exemple, le temps écoulé sur un enregistrement vidéo), il est improbable que dans une atmosphère perturbée par des vents violents et des différences de température et d'humidité considérables l'onde sonore se déplace toujours en ligne droite et à la même vitesse[9]. Étant donné la méthode d'estimation, plus de précision est illusoire. Depuis les travaux fondamentaux de Stumpf dans ce domaine, on savait que la reconnaissance du timbre passe principalement par celle des transitoires, et qu’un asynchronisme, même mineur, des attaques des partiels d’un son complexe suffisait à en différer la fusion (Carl Stumpf fit paraître en 1883 son ouvrage Tonpsychologie. La musique occidentale, ou musique savante, note une pulsation régulière, dite battue en fréquence (battements par minute), et les durées relatives des sons suivant une échelle géométrique basée sur le rapport 2. La perturbation se propage, mais les particules d'air oscillent seulement de quelques micromètres autour d'une position stable, de la même façon que lorsqu'on jette une pierre dans l'eau, les vagues se déplacent en s'éloignant du point de chute, mais l'eau reste au même endroit, elle ne fait que se déplacer verticalement et non suivre les vagues (un bouchon placé sur l'eau reste à la même position sans se déplacer). Si la corde tendue est maintenue à une tension constante, sa vibration émet un certain son. Elle se traduit par une diminution et une dispersion de la vitesse et une atténuation d'autant plus marquée que la fréquence est basse[8]. Certains phénomènes sensibles et la plupart des phénomènes musicaux sont par nature plus difficiles à représenter et donc à modéliser. L'analyse spectrale transforme la description d'un phénomène en fonction du temps en description en fonction de la fréquence. Le spectre d'un son pur présente une seule raie. Michaël Baudoin, Jean-Louis Thomas, François Coulouvrat. La notion de justesse est cependant dépendante des usages et de la culture, et ne peut guère être valide que lorsque le contexte est bien déterminé1. Le son ne se propage pas dans le vide : il faut de la matière pour que sa vibration puisse se propager en ondes sonores. Dans ses Institutioni harmoniche, en 1558, il apparaît comme le premier théoricien de l'accord parfait. La durée pertinente, en ce cas, est celle entre deux attaques successives. La vitesse du vent augmente avec la hauteur au dessus du sol. Le spectre présente chaque valeur sous forme d'une « raie » dont la hauteur ou la couleur varie avec son amplitude. La théorie de la musique note les sons musicaux avec quatre caractéristiques : La durée, la hauteur et l'intensité sont corrélées à des grandeurs physiques, dont on perçoit la différence suivant une échelle géométrique, c'est-à-dire que deux intervalles sont jugés égaux lorsque la grandeur est multipliée par la même valeur. Le son étant une variation de la pression, et l'information sonore une variation de cette variation, l'impression sonore dépend à plusieurs égards du temps. L'intensité acoustique est une puissance par mètre carré, donc multiplier l'intensité acoustique par 10, c'est augmenter le niveau sonore de 10 dB, la multiplier par 100, c'est augmenter le niveau de 20 dB, etc. Ces problèmes d'interprétation intéressent plus la musicologie que l'acoustique musicale mais la mesure du mouvement réel de la musique telle qu'elle est jouée, avec des instruments, relève de son champ d'action. Par rapport aux sons de la parole, les sons musicaux utilisent une plus grande partie des fréquences audibles ; ils évoluent aussi moins vite, ce qui favorise la différenciation de la hauteur tonale2, et suivant un rythme. Mais le son se propage en ondes dans l'atmosphère dans toutes les directions. Cette sensation relativement imprécise s'étend des sons les plus graves, vers 16 Hz, aux plus aigus, vers 15 000 Hz. « Nous n'avons pas l'intention de mettre en cause la validité des travaux des nombreux chercheurs qui se sont consacrés à l'acoustique musicale, mais nous serions plus à l'aise s'ils n'étaient pas réunis sous une dénomination aussi équivoque. Hauteur definition is - arrogance, haughtiness. Ils développent aussi leur capacité de discriminer des sons justes, c'est-à-dire dont la hauteur est précisément celle qu'exige la gamme dans laquelle la musique se joue. La taille d’un rameau se fait au-dessus d’un bourgeon mais de façon différente entre des bois " durs " (ex : pommier, poirier, prunier) et des bois " creux " (ex : cassis, groseiller). La perception a essentiellement une fonction cognitive d'interprétation des informations sensorielles. La grandeur qui reflète le niveau sonore est la valeur efficace de la pression acoustique ou de la tension électrique qui la représente, qui est la valeur continue qui produit la même puissance que le signal. L'acoustique est la science qui étudie les sons ; la psychoacoustique étudie la manière dont les organes du corps humain ressentent et l'être humain perçoit et interprète les sons. L'étude de la propagation dans un endroit donné s'effectue à partir de la pression acoustique, qui exprime la puissance sonore. Une blanche dure le temps de 2 noires et une noire dure le temps de 2 croches. nécessaire], ne permet plus que l’expérimentation se suffise d’une soi-disant collaboration avec nos sens pour atteindre à l’objectivité scientifique. Bonjour, La phrase énoncé par nalanat2003 : "la hauteur du triangle elle coupe perpendiculairement un coté du triangle et elle coupe langle opposé en deux" n'est vrai que dans peu de cas . Cependant, on utilise rarement ces unités physiques dans la communication courante : La pression sonore et l'intensité s'expriment souvent en décibels (dB). Les sons musicaux sont des sons complexes, qui contiennent plusieurs fréquences, approximativement multiples d'une fréquence dite fondamentale. L'intensité d'un son (on dit aussi la force)[8] est la caractéristique permettant de distinguer un son fort d'un son faible ; les musiciens parlent de nuances pour exprimer la dynamique créée par les différents niveaux d'intensité. Synonymes prendre de la hauteur dans le dictionnaire de synonymes Reverso, définition, voir aussi 'en prendre',en prendre',faire prendre conscience',faire prendre … Pour 0,06 seconde (une triple croche à 120 la noire) la sonie est divisée par deux[10]. clemclem re : Comment calculer la hauteur d un triangle 31-12-04 à 13:33. Traductions en contexte de "hauteur du son" en français-allemand avec Reverso Context : Appareil pour la détermination de la hauteur du son d'un signal essentiellement périodique On parle alors de décibel pondéré A (dB A). On construit ainsi un modèle mathématique du champ acoustique. Avec l'ordinateur et la synthèse sonore on a pu franchir un cap supplémentaire : l’analyse des composantes harmoniques d’un son de hautbois a permis d’imposer, lors de la resynthèse, certaines incohérences vibratoires, en l’occurrence des modulations de fréquence différentes pour les partiels pairs et pour les partiels impairs. Dans un concert de musique classique, le niveau sonore de la salle après que le chef a demandé le silence, peut descendre aux environs de 30 dB SPL ; au moment des fortissimi de l'orchestre, le niveau atteint 120 dB SPL[9]. How to use hauteur in a sentence. L'acoustique musicale est le domaine de l'acoustique consacré à l'étude des sons musicaux, dans leur mode de production par les instruments de musique et la voix. La conception des théâtres en plein air depuis l'Antiquité tient compte de cette propriété. En divisant la corde par un coin (sorte de chevalet), on élève la fréquence du son émis, le son est plus aigu. La hauteur des sons. Pour plusieurs espèces, la perception de la direction d'origine est améliorée par une longue rangée de récepteurs placés sur la ligne médiane. Définition être dans le dictionnaire de définitions Reverso, synonymes, voir aussi 'être à',en être à',être à crins',être acquis à', expressions, conjugaison, exemples La taille d’une branche secondaire (fruitière) se fait à la base d’une bifurcation. La théorie des harmoniques qui se déduit de ces relations numériques, date de Gioseffo Zarlino. Les humains identifient assez bien la répartition des fréquences, et dans les sons harmoniques, celle-ci est un élément important du timbre musical. Du point de vue acoustique, le timbre est une notion très complexe qui dépend de la corrélation entre la fréquence fondamentale, et les harmoniques (ou partiels suivant leurs rapports avec la fréquence fondamentale). La psychoacoustique étudie ces liens entre les paramètres sonores et les attributs perceptifs. À 30 °C, la vitesse du son dans un air à une humidité relative de 85% est supérieure de 2 m/s à celle de l'air sec[3]. Le niveau 0 dB correspond à un son pratiquement imperceptible. Comme pour tous les phénomènes perçus, le temps joue un rôle fondamental. Définitions de hauteur. La hauteur correspond au caractère de la sensation auditive selon lequel les sons paraissent graves ou aigus. Dans cette expérience, la vibration est mathématiquement reliée à la hauteur du son par des valeurs numériques. Si le son est harmonique, c'est-à-dire qu'il contient principalement des fréquences approximativement multiples d'une fondamentale audible, cette fréquence, telle qu'elle s'exprime en hertz (Hz), détermine sa hauteur tonale. On mesure la pression acoustique en un point avec un sonomètre ; l'intensité acoustique, qui inclut la direction de propagation de l'onde, est moins directement reliée à la perception[c]. La vibration s'y propage, comme dans les fluides, avec une faible oscillation des atomes autour de leur position d'équilibre, résultant en une contrainte du matériau, équivalent à la pression dans un fluide, mais plus difficile à mesurer. Ainsi, pour une attente de 8 secondes, la distance qui sépare l'observateur de l'éclair est de 8 × 340 = 2 720 m ; ou, plus simplement 2 kilomètres deux tiers. L'étude de l'attaque passe par celle des transitoires d'attaque, qui la caractérisent. c/ Tracer la hauteur issue de L dans le triangle KLM; elle coupe [ KM ] el N. Calculer L'aire de KLM ( 15cm² )Puis Calculer LN. Le rythme est la structure du placement temporel des attaques. b. nécessaire]. La hauteur dépend essentiellement de la composition fréquentielle des sons. — Pierre Schaeffer, Traité des objets musicaux, 1966, p. 159. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En fait, la notation grecque utilise des centaines de signes qui sont totalement impénétrables à nos esprits aujourd'hui habitués à une échelle qui repose sur l'octave. En présence d'ondes stationnaires, une partie de la pression acoustique ne correspond pas à un transfert d'énergie. Pour beaucoup d'instruments, le musicien ne détermine que le moment et l'intensité de l'attaque de la note, qui décroit ensuite indépendamment de sa volonté. Timbre Les trois spectres de fréquence ci-dessous correspondent à la note d’un « la » obtenus par trois instruments différents : (a) un diapason, (2) une clarinette, (3) une guitare. Euh oui je crois mais j'ai surtout besoin de savoir comment la calculer ^^ la définition pour la calculer :] Posté par . On étudie la réponse acoustique des systèmes en analysant leur réponse à trois grandes classes de signaux : L'électronique numérique a permis de créer des signaux qui participent de ces trois catégories, les chirps ((en) pépiements), qui permettent l'étude automatisée des caractéristiques d'un local ou d'un matériau. L'assimilation de l'air sec à un gaz parfait aboutit à des divergences avec les valeurs mesurées, particulièrement à haute pression et à basse température. Dans le premier cas, on étudie l'histoire de la valeur du signal. On est alors amené à distinguer des traitements guidés par le stimulus, qui sont de typ… Son unité dans le Système international d'unités est le hertz (Hz). L'intensité respective de chaque harmonique est déterminante dans la caractérisation du timbre. Qualité de ce qui est haut, élevé, de grande dimension : La hauteur impressionnante de ces montagnes. Journal of the Institute of Electrical Engineering, Gamme tempérée > Comparaison de 3 systèmes de division de l'octave, Brevet de technicien supérieur - Métiers de l'audiovisuel, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Son_(physique)&oldid=179085106, Article manquant de références depuis novembre 2014, Article manquant de références/Liste complète, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Le son se propage moins bien à l'horizontale que sous des angles montants à cause du changement de densité. Connus et répétables précisément, l'étude de leur modification par le passage dans le milieu étudié donne rapidement des données sur des propriétés acoustiques qui vont de l'amortissement et la bande passante à la réverbération. La viscosité de l'air provoque une atténuation proportionnelle au carré de la fréquence ; des échanges thermiques causent un affaiblissement supplémentaire, proportionnel à la fréquence et variable selon la composition de l'air, notamment selon son humidité. de hauteur definition, meaning, French dictionary, synonym, see also 'à la hauteur de',être à la hauteur',haute',hauturier', Reverso dictionary, French definition, French vocabulary mwnf.net The most characteristic e le ment of this f irst temple was the decision t o place a second arcade abov e the f irst to increa se the height of the roo m . Définition corps dans le dictionnaire de définitions Reverso, synonymes, voir aussi 'corps à corps',corps étranger',corps expéditionnaire',donner corps', expressions, conjugaison, exemples Un son très bref n’a pas de hauteur définie (sans doute parce qu'il n'a pas non plus de fréquence définie) et est qualifié par les acousticiens de « claquement ». Mais les signaux sonores réels commencent et finissent, et on s'intéresse en pratique à la fois aux fréquences qu'il contient et au moment où on peut les détecter. Les conditions atmosphériques et météorologiques influent sur la propagation acoustique locale et à grande distance[6],[7]. À l’audition, le son est scindé en deux : le premier, formé des harmoniques impairs évoque le timbre d’une clarinette, le second, formé des harmoniques pairs évoque plutôt une voix située une octave plus haut. Le son musical se distingue essentiellement du bruit par le fait qu'il est organisé, comme la parole, et de celle-ci en ce que son organisation ne se réfère pas à des signifiants. « La musique est une science qui doit avoir des règles certaines ; ces règles doivent être tirées d’un principe évident, et ce principe ne peut guère nous être connu sans le secours des mathématiques. On ne peut calculer les fréquences avec précision, et donc discriminer deux fréquences proches, qu'avec une durée suffisamment longue ; mais on ne peut situer les événements sonores dans le temps avec précision que si la durée est courte. Définition ma hauteur dans le dictionnaire de définitions Reverso, synonymes, voir aussi 'à la hauteur de',être à la hauteur',haute',hauturier', expressions, conjugaison, exemples Le contrôle des attributs perçus peut s’effectuer aujourd'hui de manière indirecte par des outils de plus en plus performants (l'ordinateur et la synthèse sonore entre autres). « ce qui dans le signal acoustique permet d'identifier la source. La répétition d'une forme dans le temps entraîne la notion de rythme. La perturbation se propage, mais les particules d'air oscillent seulement de quelques micromètres autour d'une position stabl… L'air, dans lequel vivent les humains, est un milieu propice, et les variations de la pression de l’air constituent le son. On découvre à présent que le cerveau sait intégrer les harmoniques d’un instrument qui sont parfaitement synchrones et reliées par des proportions entières mais qu’il opère une ségrégation entre deux instruments du fait qu’il existe toujours un décalage même infime entre leurs harmoniques, alors même qu’ils jouent la même note. La définition proposée ne coïncide pas, et ne peut pas coïncider, avec toutes les théories de la perception. La mise en pratique du phénomène de fusion et celle de sa contrepartie, le phénomène de ségrégation mélodique, remontent à des temps anciens. Par ailleurs, les êtres humains sont capables de distinguer et de suivre une émission sonore dotée d'une certaine continuité de caractères au milieu d'une quantité d'autres (effet cocktail party). Dans les études de protection contre les bruits, on considère : Toutes ces mesures se réalisent sur un point avec un sonomètre. La présence de gouttelettes d'eau dans l'atmosphère, comme dans les nuages et les brumes, comme celle de cristaux de glace, en cas de neige, change considérablement la propagation du son. On peut utiliser deux grandeurs, liées entre elles, pour exprimer le niveau sonore : l'intensité acoustique, en watts par mètre carré, ou la pression acoustique, en pascals (newton par mètre carré, N m−2). Ils se différencient des bruits principalement par leur structure et par l'attention positive que leur portent les auditeurs. Les propriétés de l'onde sonore furent mises en valeur par les Grecs, maîtres de l'architecture des théâtres et premiers « expérimentateurs » des relations numériques entre longueur de la corde vibrante et hauteur du son[14]. souhaitée] : Les sons que perçoivent les oiseaux recoupent largement ceux qu'entendent les humains, et ils l'utilisent pour la communication. Dimension de quelque chose de sa base à son sommet : La hauteur du mât est de sept mètres. Au terme de cette étude, il semble que si l’auditeur peut distinguer différents timbres dans un ensemble hétérogène, c’est parce que, même si ceux-ci sont suffisamment bien accordés entre eux pour que leur combinaison soit musicalement viable, ils n’ont pas une précision suffisante dans leur synchronisme vibratoire. La puissance acoustique est proportionnelle au carré de la pression : multiplier la pression acoustique par 10, c'est multiplier la puissance par 100, donc augmenter le niveau de 20 dB, et multiplier la pression acoustique par 100, c'est multiplier la puissance par dix mille, et ajouter 40 dB au niveau. C'est une grandeur sans dimension, dix fois le logarithme décimal du rapport de puissance entre une grandeur caractéristique du son étudié et celle d'un son de référence. D'un point de vue musical il occupe également une place très importante pour l'articulation. On associe à la hauteur d’un son la fréquence de son mode de vibration fondamentale. Elle contient en germe les forces directrices de rationalisation de la tonalité mises en place à l'époque baroque : la réduction de l'accord à une superposition de tierces (accord parfait), permet de contenir l'ensemble de la gamme autour de trois accords pivots (I / IV / V). Le plus caractéristique de ce premier temple est la solution consistant à doubler les arcs en hauteur pour donner une plus grande élévation à la salle. L'intensité acoustique peut être nulle ou faible, alors que la pression acoustique est élevée. La puissance d'une onde sphérique se répartit sur une sphère, dont la superficie est proportionnelle au carré du rayon. Des calculs plus précis ou valides sur un plus large intervalle doivent considérer les relations plus complexes qui existent dans un gaz réel. La représentation fait l'objet d'un compromis. La reconnaissance de la hauteur est la plus précise pour des sons d'une durée au-delà de une demi-seconde pour l'homme. L'étude d'un son inclut l'étude de sa propagation dans les trois dimensions, et pour un point donné, la mesure peut inclure celle de la direction de propagation (voir Intensité acoustique). Dans le triangle DAB isocèle en D, la droite (DH) est la hauteur issue de D, la bissectrice de , la médiane issue de D et la médiatrice de [AB]. la répartition des fréquences dans le spectre sonore ; les relations entre les parties du spectre, harmoniques ou non ; les bruits colorés existant dans le son (qui n'ont pas de fréquence particulière, mais dont l'énergie est limitée à une ou plusieurs bandes de fréquence) ; l'évolution dynamique de chacun des éléments les uns par rapport aux autres. Cette évolution vers la simplification permit la mise en place de la basse continue et un nouveau traitement de la dissonance. souhaitée]. La plage de fréquences audible varie selon les espèces. La sensibilité de l'oreille varie selon la fréquence du son ; l'oreille est plus sensible aux fréquences moyennes. Afin de ne pas faire d'anachronisme, il faut cependant souligner que les Grecs anciens ignoraient que la hauteur du son est fonction de sa fréquence. La hauteur d'un son pur correspond à sa fréquence de vibration, que l'on mesure en hertz (nombre de vibrations périodiques par seconde). Dans les laboratoires, la mesure de la vitesse du son dans diverses conditions est un moyen d'accéder à des caractéristiques d'un matériau. En physique, la fréquence est le nombre de fois qu'un phénomène périodique se reproduit par unité de mesure du temps1. De même que l'on dira que le temps peut nous paraître plus ou moins long, la perception des valeurs de durée, qui nous paraît aller de soi, est en fait fort relative : en général l’exécution métrique des notes ne convient pas à une sensibilité musicale[4]. L'effet est d'autant plus marqué que le spectre du son masquant est proche de celui du son masqué[11]. Pour prévoir la propagation du son, il convient de connaître la température moyenne, mais aussi la structure thermique et l'hygrométrie de la masse d'air traversée ainsi que la direction du vent. Dans des milieux hétérogènes, le son subit des réflexions et des réfractions sur les interfaces, qui aboutissent à des diffusions et des absorptions qui sont à la base de l'isolation phonique. Les fréquences audibles s'étendent (au mieux) jusqu'à 20 kHz, mais au-delà d'une fréquence fondamentale de 5 kHz, l'oreille discrimine très mal les sons qui ne diffèrent que par leur fréquence[7].