I, I, 139)— Je suis de tous maulx bien garny, Autant que nul qui soit en France, Dieu scet en quel mauvais party (CH. 139)— Je, Pierres, de tel lieu, fes savoir à toz presens et à venir que je.... (BEAUMANOIR XII, 58)— Cil qui sunt baillié auditeur.... doivent mult regarder et entendre comment li tesmong respondent as demandes qui lor sunt fetes, ou par savoir, ou par croire, ou par quidier (BEAUMANOIR XL, 12)— Quant il dist : Je sai de certain (BEAUMANOIR XL, 12)— Et comme tel cas ne soit pas puis avenus que noz saçons, nos creons que s'il avenoit, que cil qui.... (BEAUMANOIR XXX, 101)— Le [la] premiere reson, c'est à savoir que Dix [Dieu] commanda que on amast son proisme comme soi-meisme (BEAUMANOIR XII, Prologue)— Le roy y envoia savoir par un messager chevalier (JOINV. Je suis tout je ne sais comment, j'éprouve un malaise que je ne puis définir. Absolument. • Un je ne sais quel charme encor vers vous m'emporte (CORN. Il ne sait rien de rien, il n'est pas averti de ce qui se passe. I, 222)— L'ignorance qui se sçait, et qui se condamne (MONT. Il ne vous contacte presque plus, vous dit qu'il a « besoin de temps », qu'il ne veut pas se fixer. Andr. La complexité de ces processus requiert des investissements dans les technologies de l'information. XII), • Lorsqu'on lui demandait [à Massillon] quel était celui de ses sermons qu'il croyait le meilleur, il répondait : celui que je sais le mieux (D'ALEMB. Ensuite on s'est mis à boire, mais boire, Dieu sait (SÉV. Il y a 17 mots de douze lettres finissant par TANTE : AUTOPORTANTE CELIBATTANTE CONCOMITANTE ... TRANSMUTANTE TREMBLOTANTE VIREVOLTANTE. Il fait bon vivre et ne rien savoir, on apprend toujours quelque chose. III, 1), • Du moins, si je ne sais le secret de lui plaire, Je sais l'art de punir un rival téméraire (RAC. Que même de son maître on dit je ne sais quoi, C'est un M. Ameline, qui est je ne sais quoi à Notre-Dame, Lett. Sachons nous taire, c'est-à-dire taisons-nous. LXXXVI)— Sauriez-vous ci près maison ne casement Où je peüsse avoir aucun rassenement [indication du chemin] ? Roland-garros Inauguration Chatrier, V, 3), • Je ne sais point qu'elles soient retranchées [ses pensions], je crois que sa terre lui vaut dix mille livres de rente, je mets tout cela ensemble et je dis.... (SÉV. XIV)— Quar sa biautez me fait tant esbahir, Que je ne sai devant li nul langage (ib. Se Faire Remarquer Synonyme, Saint Mathieu De Tréviers Commerces, C'est aussi sur des mises en situation que reposent les meilleures évaluations du savoir alors que des tests basés sur la seule restitution d'informations ne garantissent pas sa qualité et par conséquent sa valeur. On peut parler de « savoir instable Â». Ste Thér.). Et c'est bien ce qui se passe. D’où le fait qu’il est fréquent de passer par des périodes dans lesquelles on ressent le besoin de … Je ne sais quoi, quelque chose que l'on ne connaît pas. L'armée était composée de quinze mille hommes, savoir : dix mille hommes de pied et cinq mille chevaux. anc. II, 3), • Vous en savez trop long pour moi (VADÉ Nicaise, sc. II, 7). III, 8), • Ils racontent une religion, une police, une manière de se nourrir, de s'habiller, de bâtir et de faire la guerre, qu'on ne savait point, des moeurs que l'on ignorait (LA BRUY. En tout cas, depuis 21 ans, Pantone choisit avec plus ou moins de pertinence la couleur qui caractérisera notre année. ), • Il fit du bien à tous ceux qu'il savait avoir aimé son fils (VAUGEL. Sauriez-vous ci près maison ne casement Où je peüsse avoir aucun rassenement [indication du chemin] ? 6. Qui vous savez, que vous savez, se dit quand on ne veut pas nommer la personne ou la chose à une personne qui la connaît bien. Il ne sait ce qu'il veut. (BOSSUET Ann. Horaire TAM, je ne sais : que voulez-vous que je pense ? I). Je ne savais point ce que vous racontez.2. ], jugement avantageant qqch par rapport à autre chose[Classe], personne savante dans les lettres, la littérature[Classe], qui a acquis une grande connaissance[Classe], SubjectiveAssessmentAttribute (en)[Domaine], possesseur, propriétaire - objet mental - auteur, auteure, écrivain, écrivaine - encyclopédiste - cérébral, grosse tête, intellectuel, intello, tête d'œuf[Hyper. Athal. 11), • Que lui manquait-il pour un si glorieux, mais si difficile ministère [gouverneur du Dauphin] ? Je n'en sais rien (DIDER. La solution à ce puzzle est constituéè de 8 lettres et commence par la lettre R Les solutions pour IL SAIT CE QUI EST VRAI de mots fléchés et mots croisés. Il s'agit en 3 minutes de trouver le plus grand nombre de mots possibles de trois lettres et plus dans une grille de 16 lettres. Comment être passionné. à quoi ressemble votre conduite ? Fabl. Sévér. • L'abbé et moi nous pétillons, et nous sommes résolus.... de nous en aller en Provence.... pour moi, je ne sais que vous, et j'ai une telle impatience de vous aller voir, que mes sentiments pour les autres n'ont pas bien toute leur étendue (SÉV. Le service web Alexandria est motorisé par Memodata pour faciliter les recherches sur Ebay. Les savoirs les plus intellectuels reposent sur l'appropriation ou création de concepts, en parallèle avec le développement des « savoirs scientifiques Â» ou de la philosophie. CCLXXV), XIIe s.— Tu siez bien que il pensent faire de nos (Machab. ), • Seigneur, vous le savez, son avis salutaire Découvrit de Tharès le complot sanguinaire (RAC. Il sait le latin. Lett. III, 3)— À ce qu'il entreprenoit, il y pourvoyoit si bien, que à grant peine eust-il sceu faillir à estre le plus fort (COMM. Saint Jean Calendrier 2020, Je ne sais quoi de, suivi d'un substantif. Montpellier Psg 1990, En parallèle, et ce qui est le plus important d’ailleurs pour son âge, c’est qu’elle fasse beaucoup, beaucoup d’activités de vie pratique ! J. J. Rousseau a dit : Je ne sache pas d'avoir vu, de ma vie, un pays plus antipathique à mon goût que celui-ci [Montpellier], Lett. XVII, 3), • Des enfants étourdis deviennent des hommes vulgaires, je ne sache point d'observation plus générale et plus certaine que celle-là (J. J. ROUSS. La Chalotais, 11 juillet 1762). Chère Oenone, sais-tu ce que je viens d'apprendre ? Je sais le plaisir d'orner une chambre ; j'y aurais succombé, sans le scrupule .... Il tire d'un déserteur, d'un transfuge, d'un prisonnier, d'un passant, ce qu'il veut dire, ce qu'il veut faire, ce qu'il sait, et, pour ainsi dire, ce qu'il ne sait pas ; tant il est sûr dans ses conséquences ! - Du grec, ô ciel, du grec ! 4, Morts mod.). Jours après jours, les aventuriers du savoir, L'Encyclopédie du savoir relatif et absolu, Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe sans jamais oser le demander, Transmission du savoir médical arabe en Occident latin au Moyen Age, Ça va se savoir (émission de télévision), jugement avantageant qqch par rapport à autre chose, personne savante dans les lettres, la littérature, cérébral, grosse tête, intellectuel, intello, tête d'œuf, connaissance, encyclopédisme, érudition, savoir, attitude d'esprit, tendance à penser qqch, femme de lettres, homme de lettres, lettré, chose immatérielle qui a une importance pour soi, continuer, prolonger un action déjà engagée, cognition, connaissance, connaissances, savoir, science, être capable de (capacité de l'individu), avoir présent à l'esprit, dans l'esprit : savoir, avoir (telle propriété) valant ceci ou cela, être ceci ou cela, incogniscible, incognoscible, inconnaissable, avoir conscience, comprendre, reconnaître, gonze, homme, individu, mortel, personne, personne physique, qqn, quelqu'un, quelqu'une, attentif, conscient, lucide, soucieux, vigilant, arriver à comprendre, comprendre, s'y retrouver, saisir, [sa-voir ; Palsgrave, p. 22, écrit scavoir, mais prononce savoir], Et, pour dernier outrage.... Il faut vous voir mourir et n'en savoir la cause, Seigneur, je sais que je ne sais qu'une chose ; c'est qu'il est bon de vous suivre, et qu'il est mauvais de vous offenser, Un berger qui savait très bien les chemins de ce pays, Je vous quitte, je m'éloigne : voilà ce que je vois, et je ne sais pas l'avenir. ), • Personne ne discernait plus [avant l'établissement d'un grand hôpital à Paris] les pauvres de nécessité d'avec ceux de libertinage ; on ne savait en donnant l'aumône si l'on soulageait la misère, ou si l'on entretenait l'oisiveté (FLÉCH. ), • Elle [Agrippine] sait son pouvoir, vous savez son courage (RAC. sav. 15. Il en sait trop, c'est un homme trop habile, dont on se défie. comment appelle t' on quelqu'un qui sait ce qu'il veut Page d'accueil; Uncategorized; ... que quiconque aime vraiment sait bien ce qu’il doit soigner et ce pour quoi il doit lutter. I, 28)— Phaeton, ne sçavant ensuyvre la line ecliptique.... (RAB. savoir ; ''omitted when translating verbs relating to the senses'', décès que l'on sait n'être pas une mort violente ou instantanée et dont la cause reste inconnue, Chercher. Poly. p. 126, dans LACURNE)— Quelque sçavoir que soit en l'homme, s'il n'a de l'argent, on s'en mocque (COTGRAVE). Lett. VII). Ce que vous savez, sert à désigner, par euphémisme, des choses qu'il ne serait pas très décent de nommer. Les Spartiates ne savaient qu'une chose, c'était le dévouement à la patrie. t. III, p. 270), • Et l'on sait tout chez moi, hors ce qu'il faut savoir (MOL. Dans une certaine mesure, le savoir se transmet de manière informelle par la communication entre pairs ou interaction entre membres de statuts comparables. Nous naissons, nous vivons, bergère, Nous mourons sans savoir comment ; Chacun est parti du néant ; Où va-t-il ? De ce point de vue, laissant provisoirement de côté l'insaisissable dimension psychologique, cette valeur prend l'allure d'un bien et même d'un « bien économique Â». Être passionné exige un certain dévouement, beaucoup de travail, de la concentration et la volonté de ne pas avoir peur d'échouer souvent. II, 2), • Agité de ces je ne sais quelles inquiétudes dont les hommes ne savent pas se rendre raison à eux-mêmes (BOSSUET le Tellier. Analyse De Document Histoire E3c, Et aucune surprise : ce fût là encore un coup de coeur ! Facebook Répondre à Un Commentaire En Privé, elle animait la justice contre l'oppression, Quand il les sut arrivés sur les frontières de ses États, Hist. Faire savoir, instruire, informer quelqu'un. (SÉV. p. 57)— Sachiés que il reprouvent le service que il ont à vous fait, tel come toute la gent sevent, et come il est aparissant (VILLEH. La gestion du savoir peut être ainsi conçue comme la zone commune à la veille informationnelle et à l'information et communication internes. En ce sens on dit substantivement : C'est un à savoir. XVII, 45)— Mais quiconque a le sçavoir, Celuy doit l'honneur avoir (RONS. Est-ce qu'elle veut des enfants? [V+discours indirect • V+que+Gindic], avoir présent à l'esprit, dans l'esprit : savoir[Classe], avoir (telle propriété) valant ceci ou cela, être ceci ou cela[Classe...], être au courant de, savoir - connaître, savoir - know (en) - éprouver, expérimenter - know (en) - connaissance, conscience - acquis - sachant - conscient - cogniscible, cognoscible, connaissable - cognitif[Dérivé], incogniscible, incognoscible, inconnaissable - ignorer[Ant. Qui sait. L'explication ne peut être admise, car sapio a donné sai ; et sache vient de sapiam. • Tu sais vaincre, disait un brave Africain au plus rusé capitaine qui fut jamais [Annibal], mais tu ne sais pas user de ta victoire (BOSSUET Reine d'Anglet. Othon, II, 4). • Savez-vous qu'un si grand retardement donne le temps à tout le royaume de parler ? Dieu sait ! Sachons nous taire, c'est-à-dire taisons-nous. Ne savoir qu'une chose, être uniquement préoccupé d'une chose. V, 2), • Qu'il est beau, après les combats et le tumulte des armes, de savoir encore goûter ces vertus paisibles et cette gloire tranquille.... (BOSSUET Louis de Bourbon. (ib. La licorne y est cruelle et redoutable, personne ne peut l'atteindre ou la capturer avec un piège. Fabl. IV, 17), • Je sais votre mérite, je sais mes talents, je vous conduis, et l'on vous aimera, toute raisonnable qu'on est (MARIV. de Valenc. Lett. VIII). II, 1), • Les âmes assorties S'attachent l'une à l'autre, et se laissent piquer Par ces je ne sais quoi qu'on ne peut expliquer (CORN. d'Alembert, juillet 1757), • Il y a dans tous les arts un je ne sais quoi qu'il est bien difficile d'attraper (VOLT. Conf. p. 56)— Ce roi et cette reine que vous querez sont par adventure mors ou tant anciens que deduyt n'est de les veoir. En savoir plus. attendre à commencer une vie nouvelle, lorsque, entre les mains de la mort, placés sous ses froides mains, vous ne saurez si vous êtes avec les morts ou encore avec les vivants ! Femm. Que sait-on ce qui arrivera ? perdu, VIII). d'Orl. Non, ce n'était pas mieux de le laisser ici. Programme Bein Sport 4, Lett. Formont, 5 juin 1734), • Cet argent, voilà ce qu'il faut que j'ajoute, Vient de qui vous savez, pour ce que vous savez (V. HUGO Ruy Blas, IV, 3). Ne sais-je pas, mesdames, qu'ayant abandonné le monde pour mener une vie plus sainte et plus cachée dans la retraite, vous ne prétendez plus qu'à l'honneur d'être de la famille de Jésus-Christ ? Perth. • Je sais un paysan qu'on appelait Gros-Pierre (MOL. Il n'a point été à la campagne, que je sache. 5. Sources : « Introduction à la gestion du savoir dans la fonction publique Â», Centre canadien de gestion sur l'organisation apprenante, avril 1999. à Mme de Warens, 23 oct. 1737. Avoir l'esprit orné, rempli de connaissances. 6. Familièrement. Haa, madame, dist Ourseau, vous sçavez mieulx que vous ne dites, Nous savons bien de nostre vocation, mais de nostre election nous en sommes incertains. II, 2), • Dans tous les entretiens on les voit s'introduire ; Ils ne sauraient servir, mais ils peuvent vous nuire (MOL. Ce n'est qu'au Moyen Âge qu'émergea le sens actuel après avoir transité par une forme figurée désignant une personne en quelque sorte « informée Â». idolâtrie, 17), • Je ne sache rien au monde qui ne soit le monument de quelque sottise des hommes (FONTEN. • Fais-lui, fais-lui savoir le glorieux dessein.... (CORN. Budget Celtic Glasgow, • Son père me l'a accordée ; mais je crains un peu ce que vous savez, la disgrâce dont on ne plaint personne (MOL. Anti-ménagiana, p. 103. ), • Quand il les sut arrivés sur les frontières de ses États (ROLLIN Hist. Je lui ai fait savoir comment cela est arrivé. 15 sous-mots (Mots se trouvant tels quels à l'intérieur du mot.) à Mme de Grignan, 6 avr. • Je ne sais quoi pourtant dans mon coeur en murmure (CORN. On a dit que c'était non le subjonctif, mais l'indicatif représentant sapio. Rodog. Est-il venu quelqu'un, que vous sachiez, que tu saches ? vous en voulez trop savoir (VAUVENARGUES. Vous savez ou vous ne savez pas, c'est une chose que je vous apprends. Astuce: parcourir les champs sémantiques du dictionnaire analogique en plusieurs langues pour mieux apprendre avec sensagent. • Nous n'en trouverons [des corps] que deux.... qui puissent être comptés parmi les principales parties [du monde], c'est à savoir le soleil et les étoiles (DESC. hist. I, 10), • Dans un âge où l'on ne sait pas encore sa religion, il défendait déjà la sienne (FLÉCH. )— Et à moy est presque estrange que une personne sage sceust estre [pût être] ingrate de grant benefice (COMM. Lett. On n'oubliera pas non plus que l'organisation peut n'avoir aucun intérêt à maintenir certains savoirs. Tous droits réservés. Andr. Billet Match De Foot France, Être informé de quelque chose, apprendre. Ec. Héracl. • Madame, M. Jourdain sait son monde (MOL. Découvrez les bonnes réponses, synonymes et autres types d'aide pour résoudre chaque puzzle 17). ), • [Valincourt] C'était un homme d'infiniment d'esprit et qui savait extraordinairement (SAINT-SIMON 66, 104), • Rica et moi nous sommes peut-être les premiers que l'envie de savoir ait fait sortir de leur pays (MONTESQ. ADJ FAM QU. - Rustaud : c'est à savoir, Tout se sait tôt ou tard, et la vérité perce, Lorsqu'il se sait à fond, il s'évertue sur le talent qu'il croit reconnaître en lui, Un valet veut tout voir, voit tout et sait son maître, Comme à l'observatoire un savant sait les cieux, Et vous même, monsieur, ne vous savez pas mieux. En répondant à une personne qui prétend tout savoir, vous devriez fournir une réponse pertinente, claire et réfléchie qu'elle puisse accepter. Me donne à moi la sensation qu'il … Plus qu’une lutte contre soi-même, c’est une lutte qu’on mène contre l’un de ses plus bas instincts.L’humilité qui fait dire « Je ne sais pas », ou « Je t’écoute », ou « Je fais encore beaucoup d’erreurs, et j’ai encore beaucoup à apprendre », ou « Aide moi ».Quand l’égo nous fait croire qu’on est déjà au top, c’est l’humilité qui nous ouvre les yeux et nous aide à voir clairement le chemin qu’il nous reste à parcourir pour devenir meilleurs.Et c’est l’humilité qui fait qu’on ne se coupe pas des autres par excès d’orgueil et de vanité.Célébrer chacune de ses victoires, mais ne jamais oublier que pour chacune d’entre elle, on a encore mille faiblesses à surmonter, et que mille erreurs nous attendent encore.La quête d’accomplissement ne doit pas devenir une course à la perfection pour autant – car la perfection n’existe pas.Accepter de regarder ses faiblesses, et le chemin qu’il nous reste à parcourir à chaque instant, c’est rester conscient qu’on a encore des progrès à faire. Les jeux de lettres anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle sont proposés par Memodata. Afin que vous le sachiez. Traité sens, III, 5). Comme il a été dit, les facteurs psychologiques, les composantes relationnelles, ne doivent jamais être sous-estimées à tous les stades de la valorisation du savoir, au risque de voir surgir des réactions et des désordres imprévus bien contraires à l'intention première. En français, les termes de connaissances et savoirs sont employés alors que, par exemple, l'anglais utilise knowledge dans tous les cas. 2e soir. Saint Mathieu Ou Matthieu, … 21. du savoir ? (RAC. Si vous voulez, restez, reprit Mme de Miran ; non, dit-il, je vous suis obligé, je ne saurais, j'ai quelque affaire, On ne saurait avoir une taille mieux prise, un plus beau teint. (Pyrrhon, son voisin). ), • De vices, j'avoue que je ne vous en sais point (D'ALEMB. Non. En vers on écrit quelquefois je sai au lieu de je sais. Que je sache, locution dont on se sert à la fin d'une phrase pour indiquer que, si un fait est autrement qu'on ne le dit, on l'ignore. On réifie donc cette réalité en la matérialisant dans le langage. anc. Il suffit que nous savons ce que nous savons, et que tu fus bien heureuse de me trouver, ....Mais gardons le silence ; je sais ce que je sais. Son revenu a plusieurs sources, à savoir sa place, le produit de sa terre, etc. Dial. Découvrez les bonnes réponses, synonymes et autres types d'aide pour résoudre chaque puzzle. Il sait le latin. (FLÉCH. Affluent De La Seine - 4 Lettres, Il en sait bien long, il en sait beaucoup, il a beaucoup de finesse, d'adresse. est-ce de l'oubli ? des morts anc. L'informatique est employée aux différents stades de la valorisation du savoir, en particulier dans la gestion et la communication de la documentation et autres mises en forme des connaissances. hist. Garg. Je leur savais bien dire, et m'attirais la haine De tous ces gens si peu soigneux, Eh bien, il faut paraître, il faut vous découvrir à ceux qui pour leur roi sauront du moins mourir. Le savoir se présente donc généralement comme une valeur collective ; une ressource de nature immatérielle. 16 août 1675), • Je vous quitte, je m'éloigne : voilà ce que je vois, et je ne sais pas l'avenir (SÉV. II). Inst. Il part bien tard, c'est à savoir s'il arrivera à temps. Fig. t. I, p. 267), • Les hommes, abrutis par leur vain savoir, ont fermé leur esprit à la voix de la raison, et leur coeur à celle de la nature (J. J. ROUSS. - Laurette : Quant à moi, je sais mon rôle, Elle sait notre syndicat, notre procureur, notre gratification.... comme elle sait la carte et les intérêts des princes, c'est-à-dire sur le bout du doigt. IX. Savez-vous, savez-vous bien, a, à peu près le sens de : ne vous y trompez pas. savere, sapere ; du lat. CIII)— Li maistres dit : femes sevent celer ce que eles ne sevent (BRUN. II, 10)— Fait Dieu grant grace à ung prince quant il sçait bien et mal (COMM. Bordeaux - Nice - Foot, Femm. ], être au courant de, savoir - conscient - conscious (en) - incognizant, unaware (en) - cultivé, instruit, lettré - sage - bien informé - attentif, conscient, lucide, soucieux, vigilant - arriver à comprendre, comprendre, s'y retrouver, saisir - appréhender - connaître, savoir - know (en) - éprouver, expérimenter - know (en) - cognition, connaissance, connaissances, savoir, science - cognitively (en) - cogniscible, cognoscible, connaissable - ignorance - connaissance, conscience[Dérivé], incognizance (en) - incogniscible, incognoscible, inconnaissable[Ant. II, 2). Marseille - Nantes Direct, A 29 ans, Sarah Loko est de retour. • À deux milles d'ici j'ai su le rencontrer (CORN. 2. Bonjour, je vous propose « hypocrite » ou « médisant », dans le cas où les propos tenus seraient négatifs. Le savoir doit être perçu comme la possibilité de prestations ou de produits de qualité supérieure. V, 4). • Je leur savais bien dire, et m'attirais la haine De tous ces gens si peu soigneux (LA FONT. Tu sais vaincre, disait un brave Africain au plus rusé capitaine qui fut jamais [Annibal], mais tu ne sais pas user de ta victoire, Loin du commerce des affaires et de la société des hommes, ces âmes sans force aussi bien que sans foi, qui ne savent pas retenir leur langue indiscrète, La sainte abbesse, qui savait donner le lait aux enfants aussi bien que le pain aux forts, Que personne ne savait mieux estimer les choses louables, ni mieux louer ce qu'elle estimait, Sainte Thérèse eût voulu ne savoir écrire que pour publier ses défauts. XCIV)— Et li Venicien, qui plus savoient de la mer, distrent que li corans les menroit par force contreval le bras (VILLEH. est-ce une parfaite indifférence ? Il ne sait ni ce qu'il fait, ni ce qu'il dit, il ne fait ni ne dit ce qu'il devrait dire ou faire, soit par ignorance, soit par trouble d'esprit. 7. [ellipse , rare], manque d'instruction - savoir[ClasseOppos. • Que même de son maître on dit je ne sais quoi (CORN. III, 2), • Il avait je ne sais quoi dans ses yeux perçants qui me faisait peur (FÉN. ], savoir (v. La phrase est incorrecte ; le d' est de trop ; il faut dire : Je ne sache pas avoir vu.... Xe s.— [Il] saveiet co que.... (Fragm. 394). ), • N'est-ce pas savoir beaucoup que de savoir qu'on ne sait rien ? II, 7), • Il nous reste encore je ne sais quel désir vague, je ne sais quelle inquiétude, qui nous avertit sans cesse que nous sommes peu de chose (VOLT. à M***). LA fenêtre fournit des explications et des traductions contextuelles, c'est-à-dire sans obliger votre visiteur à quitter votre page web ! (BOSSUET ib. De même, le savoir se rend plus visible et pratique sous le nom de « savoir-faire Â», « savoir-vivre Â», etc. La soif de savoir, de comprendre, le fait de rester curieux et enthousiaste sont un puissant moteur de découverte, de développement et d’évolution personnelle, qui provoque la chance et le destin.A l’inverse, ceux qui se plaignent, qui tombent dans le cynisme se ferment aux opportunités, car ils cessent de les voir.Des limites, des faiblesses, des craintes et des doutes, on en a tous.Et on doit tous apprendre à les regarder en face, pour mieux les affronter à bras le corps, parce que c’est comme ça qu’on progresse et qu’on devient plus fort.Parfois, ça paraît atrocement difficile : personne n’aime se faire mal, personne n’aime se confronter à ses propres limites. Tant les savantas savent peu vivre et ce qu'on appelle le décorum ! II, 1), • J'ai fait à Josabeth savoir sa volonté (RAC. Maillot Lakers Bryant #8, et portug. Robert Chapatte Coureur, II, 7)— Je ne saiche en ma vie l'avoir offensé (CARLOIX IV, 3)— Aussi osé-je dire que je ne sache homme si chatouilleux, qui ne.... (PARÉ Dédicace au lecteur. Buteur Liverpool Tottenham, Copyright © 2000-2016 sensagent : Encyclopédie en ligne, Thesaurus, dictionnaire de définitions et plus. de Moulceau, 5 juin 1695), • Il eut plusieurs enfants qui furent tous rois, comme chacun sait (VOLT. Tous les mots de ce site sont bons au scrabble. I, 3)— Car preu le savent et de moult fier courage (Ronc. Météor. Jours après jours, les aventuriers du savoir • Faire savoir faire • Illusion de savoir • Je veux savoir • L'Archéologie du savoir • L'Encyclopédie du savoir relatif et absolu • La Compagnie du Savoir • Le Beau Savoir • Le Droit de savoir • Le Gai Savoir • Le Gai Savoir (Nietzsche) • Le Gai Savoir (film) • Le Philosophe sans le savoir • Les Comédiens sans le savoir • Monopoles du savoir • Rapport au savoir • Rue Léon Savoir • Savoir aimer • Savoir à quel saint se vouer • Savoir-faire • Savoir-faire Linux • Savoir-être • Savoir-être (homonymie) • Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe sans jamais oser le demander • Transmission du savoir médical arabe en Occident latin au Moyen Age • Va savoir • Va savoir (émission) • Ça va se savoir • Ça va se savoir (gâteau) • Ça va se savoir (émission de télévision) • Économie du savoir. le recensement de multiples formes de compétence restées méconnues, sans se restreindre au secteur d'activité ou au cadre professionnel. C’est une maman qui sait où est-ce qu’elle veut aller, et où est-ce qu’elle veut amener ses enfants! « Rétention d'informations Â», « culte du secret Â», etc., sont des réflexes qui doivent parfois être modérés avant tout autre objectif. Savoir 1 ; provenç. Lett. D'ailleurs le sens dénote un subjonctif plutôt qu'un indicatif ; car je ne sache pas implique quelque chose de plus dubitatif que je ne sais pas ; et ce doute, on l'exprime en substituant le subjonctif à l'indicatif. I, 97)— Je vouldrois que chascun escrivist ce qu'il sçait, et autant qu'il en sçait (MONT. Moses Simon, VIII), • Un homme qui sait la cour, est maître de son geste, de ses yeux et de son visage ; il est profond, impénétrable (LA BRUY. C'est à savoir, ou à savoir, et, plus ordinairement, savoir, locutions qui servent à spécifier ce dont il s'agit. ), • M. Dacier n'étant pas seulement un homme de grande érudition et d'une critique très fine, mais d'une politesse d'autant plus estimable qu'elle accompagne rarement un grand savoir (BOILEAU Longin, Subl. le Mart. Je saurai bien me défendre. Mar. 22. Suffis. ensemble des connaissances acquises ; ce que l'on connaît; ce que l'on sait, que l'on a appris. Il sait plaire. ch. ], connaissance, conscience - acquis - sachant - conscient - cogniscible, cognoscible, connaissable - cognitif[Dérivé], • Comme ils ne savaient pas le pays (VAUGEL. Jouer, Dictionnaire de la langue françaisePrincipales Références. 174). Mais il est sans doute inhérent à toute institution humaine de ne bâtir ses propres savoirs qu'en en refusant d'autres. pour en être digne, il l'est, et plus que tous ; Mais aussi, pour tout dire, il en sait trop pour nous, Laissez-moi faire : je suis homme qui sais ma cour, Le reproche en un sens le plus honorable que l'on puisse faire à un homme, c'est de lui dire qu'il ne sait pas la cour, Un homme qui sait la cour, est maître de son geste, de ses yeux et de son visage ; il est profond, impénétrable. ), • Sachez, mes frères, que, si nous voulions bien nous juger nous-mêmes, nous ne serions jamais jugés de Dieu (BOURDAL. Bourguig. 5), • Cause que je ne sache pas qu'on ait encore remarquée (MONTESQ. Isidore Blade Runner, Basilique Saint Marc Covid, • Si j'avais su qu'en mains il a de telles armes... (MOL. au prés. ib. - Laurette : Quant à moi, je sais mon rôle (PICARD Comédiens amb. Quand je vous ai su à Paris. et portug. Savoir, suivi d'un infinitif, être habile, être accoutumé à faire quelque chose. Je ne sache aucun orthodoxe qui ait osé dire que.... Je ne sache rien au monde qui ne soit le monument de quelque sottise des hommes, Je ne sache personne mieux partagé qu'il le sera, Cause que je ne sache pas qu'on ait encore remarquée, Des enfants étourdis deviennent des hommes vulgaires, je ne sache point d'observation plus générale et plus certaine que celle-lÃ. Logo Chicago Bulls A L'envers Crabe, XXXIX)— Il n'en set mot, n'i a culpes li bers (ib. 77), • Entre nous, les Moscovites ne sont pas des peuples bien raffinés ; c'est leur folie que de prétendre ressembler aux anciens Grecs ; mais Dieu sait sur quoi cela est fondé (FONT.